Comment réussir l'état des lieux de son nouvel appartement ?

Bienvenue dans votre nouveau logement... Enfin presque ! Avant, il faut faire l'état des lieux !
état-des-lieux-appartement
Fiche pratique suivante

Comment réussir l'état des lieux de son nouvel appartement ?

Ca y'est, vous y êtes presque... Les clés de cet appartement tant convoité ne sont plus qu'à quelques minutes de votre poche. Mais il reste un dernier effort : l'état des lieux d'entrée de votre futur logement. Une étape importante, qu'il ne faut pas bâcler, sous peine de le regretter amèrement dans quelques temps. Découvrez vite nos conseils pour réussir votre EDL d'entrée dans un nouveau logement.

1) Prenez votre temps

Peu importe le temps qui vous est accordé, il est important que vous ne vous sentiez pas pressé. Ce moment est trop important pour être bâclé donc “take time” !

2) Déstressez

Ne prenez pas peur sur le vocabulaire utilisé. En effet, les états des lieux peuvent employer des mots qui paraissent surprenants ou forts. Pas d’inquiétude c’est normal ! Ce qui compte est que le vocabulaire soit le même à l’entrée et à la sortie. 

3) Observez

Regardez partout et ne laissez rien passer. Une personne trop "laxiste" à l’entrée peut laisser passer quelques traces ou marques qui pourront être notées à la sortie... Arrêtez-vous sur tout ce qui est remarquable.

4) Ne sympathisez pas

Même si il est préférable d'avoir de bonnes relations avec votre agence ou votre propriétaire, l'état des lieux n’est pas le moment pour travailler sur votre bonne entente. L’EDL doit être factuel et objectif : notez tout !

5) Aidez-vous des nouvelles technologies

En effet, même si un grand nombre de professionnels font encore des EDL sur papier, la plupart sont passés au format numérique, dans lequel on peut inclure des photos. Tournez ce point à votre avantage et abusez du système en multipliant les photos qui appuient vos dires.

6) Ne signez pas n'importe comment

Un état des lieux doit, pour être valable, être contradictoire, c'est à dire que que vous devez le signer et en recevoir une copie. Si l'agent immobilier ou le propriétaire vous remet une copie d’un EDL déjà réalisé, n’hésitez pas à le préciser lorsque vous le signez (ex : EDL remis ce jour mais réalisé sans la présence du locataire). Dans ce cas, il vous est forcément accordé un délai pour faire des remarques sur le document.

7) Au besoin, complétez votre EDL

Vous remarquez des éléments importants, omis pendant l'état des lieux ? Vous pouvez toujours faire remonter l’information à votre propriétaire ou agence de manière traçable : email avec accusé de réception et confirmation de lecture, courrier LRAR. Si l’EDL a été effectué sans votre présence, l’élément doit être pris en compte ; si vous étiez présent lors de l’EDL cela sera plus compliqué…

8) Archivez

Le principe même de l’EDL est d’être une comparaison entre l’entrée et la sortie, donc il est fondamental de bien conserver son EDL d’entrée afin de pouvoir l’utiliser lors de l’EDL de sortie.

Fiche suivante